Virtualisation

Le premier bénéfice de la virtualisation tombe sous le sens : puisque plusieurs machines virtuelles peuvent fonctionner sur un unique serveur physique, le nombre de serveurs à acheter et à entretenir va être réduit. Avec une infrastructure informatique traditionnelle, beaucoup de serveurs sont surdimensionnés, afin de parer à d’éventuels pics de charge. Regroupant plusieurs VM en un seul endroit, un serveur virtualisé est mieux exploité. Le nombre total de machines nécessaires au bon fonctionnement du SI peut ainsi être revu à la baisse.

Cloud

Le plus grand avantage de la solution cloud pour votre entréprise est sa flexibilité. En effet, il est possible de faire évoluer une infrastructure cloud en fonction des besoins de l’entreprise. Les capacités souscrites dans le cadre de son abonnement sont ajustables pour faire face aux pics d’activités. Le cloud permet d’accompagner le développement d’une activité. L’entreprise est libérée des contraintes liées à son parc informatique, notamment en termes de puissance de calcul, d’espace de stockage ou encore de nombre d’utilisateurs.